" Elargir notre regard, c'est élargir notre coeur ! "
 
     
 


Les aspects du projet, 4ème partie:


Erosion : causes et effets

 
 

Vue de deux collines voisines durant la saison sèche et durant la saison des pluies. Au retour des pluies, les herbes repoussent, mais les éboulements se multiplient aussi et la terre est entrainée par un ruisseau qui aboutit sur nos terres à quelques kilomètres.

 

 

Ci-dessus: Le ruisseau sur nos terres tel qu'il était en 93 et tel qu'il était en 96. Par temps de grosses pluies, il devient un gros torrent, d'une forte puissance.

Ci dessous, Pour pouvoir passer plus facilement, un politicien en quête de votes pour les éléctions qui approchaient, a fait construire un pont en béton armé à 100 mètres de notre ferme .Résultat : à la première grosse pluie, une masse d'arbres morts provenant des collines en amont y est resté accrochée. Aujourd'hui ce pont est cassé en deux. Le politicien qui l'avait fait faire n'est pas revenu.

Afin de protéger nos piscicultures, on a construit un barrage supplémentaire.


Ci dessous, dégâts chez le voisin.


Le pont est devenu plus un obstacle qu'un passage .pour traverser, il faut trouver un passage pas trop profond pour notre 4*4. Mais il n'y a pas que le pont qui pose problème, les éboulements provenant des collines ont transformé la piste en bourbiers.


Ce groupe dans notre remorque, arrive de Manille (1.000 km au nord), pour nous rendre visite. Elles ne sont pas habituées à ce genre de transport. Pour une fois, c'est amusant... mais pour les paysans qui n'ont pas d'autre route pour aller au marché, ou à l'hôpital, ce n'est pas risible !

 
     
     
 

Retour au Sommaire